Daniel Laidlaw

Daniel Logan Laidlaw VC (26 Juillet 1875 - 2 Juin 1950) est un récipendiaire écossais de la Victoria Cross, la décoration la plus prestigieuse pour acte de bravoure face à l'ennemi qui peut être attribuée à un soldat des forces britanniques et du Commonwealth.




Daniel Laidlaw est né à Little Swinton, Berwickshire le 26 Juillet 1875 et a rejoint l'armée en 1896. Il a servi avec l'infanterie légère de Durham en Inde où il a reçu des félicitations pour son travail au cours d'une épidémie de peste à Bombay en 1898. Dans la dernière année de son service, il a été réclamé par son frère aîné et transféré comme piper au  « King's Own Scottish Borderers ». En 1912, agé  de 37 ans, il est transféré dans la réserve. Cepedant, en 1915, Laidlaw se réengage dans le « King's Own Scottish Borderers ».


Laidlaw est alors âgé de 40 ans, et sert comme Piper dans le 7e bataillon, du régiment « King's Own Scottish Borderers » intégré dans  la 15ième  Division d'infanterie de l'armée britannique .

Les hommes du 7e (KSOB) sont sous une pluie d'obus dans la matinée du 25 septembre 1915. Et comme si cela ne suffit pas à énerver les soldats, un nuage de gaz toxique commence à dériver sur leur position. Quelqueshommes commencent à tousser, à étouffer et beaucoup succumbent aux effets du gaz. 
Daniel Laidlaw, attend au fond de la tranchée, sa cornemuse sous le bras. "Pipe them together, Laidlaw, for God’s sake, pipe them together" crie le commandant. Ce que nous pourrions traduire par: " Joue pour les motiver, Laidlaw, pour l'amour de Dieu, joue pour les motiver!"


Immédiatment Laidlaw monte le parapet au mépris du danger et, marchant de long de la tranchée, entame au son de sa cornemuse et sous le sifflement des balles : "All the Blue Bonnets over the Border". L'effet de son comportement est immédiat et galvanise les hommes de sa compagnie qui se précipitent à l'assaut. Le Piper Laidlaw continue de jouer de son instrument, même après avoir été blessé et jusqu'à ce que la position soit  remportée.


Il obtient plus tard le grade de sergent-Piper. Ses médailles sont exposées au 5ème étage du musée national de l'Ecosse à Edimbourg (photo). Un seul autre joueur de cornemuse a reçu la Victoria Cross pendant la Première Guerre mondiale, le soldat canadien d'origine écossaise James Cleland Richardson.

1 commentaires:

la position soit remportéE.
Prof.