Uniformes

La vue d'un Piper dans son costume complet garanti une évasion immédiate dans les Highlands. La tenue participe au spectacle et sert de support à cette musique parfois militaire et souvent mélancolique.





Nos pipers et nos drummers sont fiers, non seulement de la qualité de leurs prestations musicales, mais aussi de leur apparence. Chaque costume  fait l'objet d'une attention particulière et chaque détail a son importance.

Si les membres du Samarobriva se produisent avec le même costume,  chaque musicien y apporte une petite touche personnelle discrète. Ici un badge, là une boucle de ceinture, un sporran particulier, un sgian dubh inédit...

En fonction de la nature plus ou moins formelle de l'événement, de son importance, du nombre de pipers, nos musiciens se produisent dans des tenues différentes. Il est important de les détailler ici

Semi dress ou casual
 
C'est la tenue décontractée. Un kilt, bien entendu et son ceinturon, un sporran en cuir assez simple, des chaussettes unies avec les flashs, un sgian dubh dans la chaussette droite et une chemise ou polo. C'est la tenue de la Saint Patrick ou entre amis.

Full dress
 
Un kilt et son ceinturon, un sporran un peu plus chic, souvent avec de la fourrure, des chaussettes unies ou à la couleur du kilt, des flashs et un sgian dubh dans la chaussette droite. Des ghillies brogues aux pieds  Une veste noire dite Argyll avec son gilet, sur une chemise blanche. Le tout coiffé d'un balmoral ou d'un glengarry, chapeaux écossais typiques.
Military Full Dress
 
Des chaussures cloutées, portées avec des guêtres blanches (Spats), des chaussettes à carreaux rouge et noir (Hose top) sont les premiers signes distinctifs de cette tenue. Le sporran est un modèle long en crin de cheval. La veste est remplacée par une doublet, sorte de pourpoint avec des basques. Le ceinturon se porte sur la doublet avec en plus une cross belt sur l'épaule droite. Le tout coiffé d'un balmoral ou d'un glengarry, chapeaux écossais typiques ornés d'un plumet rouge. En fonction de la météo, une chemisette blanche sera préférée à la doublet, en laine...

Les doublets des pipers sont noires ou vertes pour une raison historique. En effet, dans les rangs de l'armée, les pipers étaient des civils payés par les officiers. Ils n'étaient pas armés (en dehors d'une dague et du sgian dubh) et portaient une veste civile au contraire des drummers qui arboraient la veste rouge des hommes du rang. Avec le temps, l'armée écossaise a adopté le vert archer  comme couleur de l'uniforme et seuls les drummers sont restés en rouge devenant ainsi l'exception. Pour certains régiments britanniques, comme les Scots guards, les vestes des pipers sont noires tandis que les tuniques de tous les autres guards sont rouges. De mêmes pour le Royal Scots Dragon, les drummers ont gardé la  "Tunic" rouge mais ne portent pas le kilt. Entendez par là qu’ils portent un pantalon.

Il est en de même pour le couvre chef. Si l'homme du rang porte un glengarry (sorte de calot)  avec petits carreaux (diced) le piper, de fait de son statut civil, arborre un glengarry noir sans bande à carreaux.

Les brelages ont suivi un chemin similaire. Si les ceintures de parade sont blanches pour la troupes et donc les drummers, ils sont restés noirs pour les sonneurs.
Ceremonial  Military Full Dress
 
C'est la tenue la plus impressionnante et elle est réservée aux très grandes occasions. La tenue  est la même que la Military Full Dress à laquelle s'ajoute le port du Feather Bonnet, magnifique bonnet en plumes d'autruches, et les grands plaids épinglés d'une broche sur l'épaule gauche.

0 commentaires: